Démange-moi

Laetitia Sioen

Ça déborde juste parce que tu es dévorant.

Démange–moi de ta fougue
Déchire–moi de ta peau
Répare–moi de mon cœur
Opère–moi de nos corps
Nous embarquons à visage découvert
Nous dérivons à nos heures divines
Tisse–moi de tes mains passagères
Coules–toi dans mes bras généreux
À cœur de peau
Tu me vis
Je te désir
Molletonner dans un entrelacement
Épluche–moi de mes moindres envies
Respire–moi quand ton souffle expire
Dévore-moi
Mords-moi
Pique-moi
Envoûte-moi
Déborde-moi au bord de ton gouffre
Apaise-moi de cette flamme qui brûle
Du plus petit espace de mon être
En cavale amoureuse.

Laetitia Sioen, 2020

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.