Dune blanche

Villebramar

« Seulette suis et seulette veux être,
Seulette m’a mon doux ami laissée »
Christine de Pisan

à Anne Michel

Seulette suis, seulette sous le chêne
seulette suis, dessus le pont de bois

Seulette suis, quand m’en vais à l’église
seulette suis quand s’effacent nos voix

seulette suis dans châteaux en Espagne
seulette à Huesca ou à San Sebastian,

Seulette suis relisant cette charte
de vrai amour toi et moi nous aimant

Viens avec moi, seulette ne veux être
prenant ma main regarde l’océan

dans les oyats où écoutant le vent
non plus seulette, sur la dune blanche
mais près de toi, dessous les sables blancs

Villebramar, 2020

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *