Miroir

Kamal Zerdoumi

Malgré moi
je vis
un tête-à-tête avec mon reflet
le désordre des pensées
et le verdict
de la mémoire
Je n’aurais pas dû
te regarder
objet de verre
qui me renvoie
l’image de l’hiver
dans cette chambre
que submerge
la foisonnante lumière
de l’été
Je devrais briser ta vérité
ou peut-être la voiler
Vains efforts
Partout tes semblables
se dresseront sur ma route
hommes femmes enfants
des visages sur lesquels
se lira ma déroute

Kamal Zerdoumi, 2020

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Miroir”

  1. Nouvel

    dit :

    Suis-je toujours le plus beau ? « Mais rendre la lumière suppose d’ombre une morne moitié » Le thème si porteur du miroir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *