Nous

Kamal Zerdoumi

Devant une audience
qui leur est acquise
des avocats plaideront la cause
de l’au-delà
pendant que le désespoir
d’être sur Terre
de façon arbitraire
poussera les uns à boire
les autres à se taire
Dans les cimetières
le secret de notre présence
est bien gardé
par ces voyageurs
qui prennent la mer inconnue
nous laissant abasourdis
sur le quai
Malgré cette liste
au classement mystérieux
ne soyons pas tristes :
il sera toujours temps
d’être heureux

Kamal Zerdoumi, 2020

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *