La chanson du petit caillou

Sabine Sicaud

On le croit silencieux : moi je sais qu’il chante.
Il chante, au bord du chemin, sa chanson de petit caillou.
Mais comme il chante à voix basse, les hommes, d’ordinaire,
n’en savent rien.
A-t-il appris dans la rivière, ou sur le barrage du ruisseau,
les secrets de l’eau qui court ?
A-t-il appris le long de la route,
les secrets des êtres qui passent ?

Sabine Sicaud

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *