Tu te chaufferas au feu du paysan

Sabine Sicaud

– Tu te chaufferas au feu de paysan ?
– Je me chaufferai au feu de paysan.
– Tu auras de vieilles lampes à pétrole ?
– Je les aurai.
– Un jardin de curé ?
– Un jardin de curé.
– Et un pot de basilic ?
– Et deux pots de basilic. Et ta pitié pour moi et ma pitié pour toi.

Sabine Sicaud, Les poèmes de Sabine Sicaud, 1958 (Recueil posthume)

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Tu te chaufferas au feu du paysan”

  1. Jawed

    dit :

    Ok

  2. Lucky larson

    dit :

    Très joli poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *