Le Déserteur

Villebramar

à celles et ceux qui ont connu, et aimé
les longues plages désertes de notre Nouvelle Aquitaine
à Boris Vian
« tout le monde le savait, sauf les morts »
Albert Camus

J’ai allumé
la télé
pour connaître l’heure de ma mort
ils savaient pas, alors,
ils ont créé un Comité
Scientifique
d’Experts
d’Éthique
de Solidarité Patriotique
et ils m’ont dit : ne vous inquiétez pas
on va délibérer

J’ai fermé
la télé
parce que le ciel était très bleu,
les mimosas en fleurs
et j’ai pris mon auto, contourné
les barrages de flics,
et je suis arrivé à la mer.

L’océan était calme,
doux le sable,
blonde la dune,
et le soleil brillait comme jamais ;
les femmes auraient été très belles,
s’il y en avait eu

J’ai regardé la mer
me suis assis au bord de la baïne
et attendu.

Puis, la marée montante.

À la maison, une lettre,
du Comité d’Experts

Scientifique
Éthique
Patriotique

Villebramar, 2020

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *