Kamal

Kamal Zerdoumi

De l’écume de vivant
sur les vagues de la mémoire
Un essaim de rêves
dans la conversation
Un éclat de rire
pour éblouir
la tristesse
L’amant de femmes
à peine entrevues
L’ivresse d’un poème
quand l’encre le veut bien
L’angoisse qui étreint
La joie d’être père
pour conjurer
cette mort qui vient

Kamal Zerdoumi, 2019

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *