Notre-Dame

Kamal Zerdoumi
Childe Hassam, Le Cathédrale de Notre-Dame de Paris, 1888
Childe Hassam, Le Cathédrale de Notre-Dame de Paris, 1888


En cet instant d’incandescence
ta flèche a cédé
à la voracité des flammes
S’est rompu le lien
avec l’inatteignable Mystère
La nuit qui tombe ici
attise tes plaies rougeoyantes
« La forêt » de chênes
ta charpente
n’est plus qu’un souvenir
ô cathédrale
fille multiséculaire
de l’Histoire
témoin des heures
glorieuses ou sombres
de la France
transcendante merveille
pour le monde entier
à présent martyre
de la vermine du feu
mère de douleur
indicible peine
je te salue

Kamal Zerdoumi, 2019

Imprimer ce poème

6 commentaires sur “Notre-Dame”

  1. Kamal Zerdoumi

    dit :

    Cher Theron,

    Je vis à Paris. Cette ville m’émerveille pour ses épisodes glorieux et m’attriste pour ces épisodes sanglants. Souvent, au cours de son histoire, elle fut exemplaire : des idées nouvelles, émancipatrices du genre humain, ont surgi de ses combats. « Notre-Dame » est un monument multiséculaire, l’un des emblèmes de cette cité, une « Maison de Dieu » qui a longtemps vécu (oui, le bois et les pierres vivent !). Cet incendie dévastateur m’a touché (Une mosquée ou une synagogue incendiées m’eussent également touché). Quant à Gilbert Collard à qui vous m’associez, je ne partage guère son idéologie (je suis d’ailleurs contre les idéologies car, en général, tôt ou tard, elles se révèlent meurtrières). Le poète est un témoin de son temps : rien ne le laisse indifférent. « L’humanité est ma famille et la Terre ma patrie » disait le poète libanais exilé Gibran Khalil Gibran.

  2. Anne

    dit :

    C’est bien !

  3. nesma

    dit :

    J’ai pleuré quand mon mari me l’a raconté.

  4. Théron

    dit :

    Merci pour ce beau poème, envoie-le à Collard, cela lui fera du bien, mais tu es libre et encore bravo.

  5. samira

    dit :

    C’est beau, j’ai pleuré.

  6. Elisabeth Baillon

    dit :

    Merci, joli poème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *