Départ

Kamal Zerdoumi

Demain dans la boîte aux lettres
sera glissée
mon enveloppe charnelle
Des humains continuent de s’entretuer
pour prouver l’existence d’un destinataire
Certains croient l’avoir trouvé
dans les cimetières
d’autres recueillent des cendres
dans une urne
J’aime cette Terre
mais bientôt
je ne pourrai plus entrer chez moi
l’on m’aura volé les clés
de l’existence
Chaque vie est un exil silencieux
d’où parfois la nécessité
d’une voix différente
qui retentit
dans l’illusion
de nos cieux

Kamal Zerdoumi, 2019

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Départ”

  1. Jabobker

    dit :

    Le départ est une évidence pour chacun de nous. Malgré tout, il faut bien profiter de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *