A Julie

Alfred de Musset

On me demande, par les rues,
Pourquoi je vais bayant aux grues,
Fumant mon cigare au soleil,
A quoi se passe ma jeunesse,
Et depuis trois ans de paresse
Ce qu’ont fait mes nuits sans sommeil.

Donne-moi tes lèvres, Julie ;
Les folles nuits qui t’ont pâlie
Ont séché leur corail luisant.
Parfume-les de ton haleine ;
Donne-les-moi, mon Africaine,
Tes belles lèvres de pur sang.

Mon imprimeur crie à tue-tête
Que sa machine est toujours prête,
Et que la mienne n’en peut mais.
D’honnêtes gens, qu’un club admire,
N’ont pas dédaigné de prédire
Que je n’en reviendrai jamais.

Julie, as-tu du vin d’Espagne ?
Hier, nous battions la campagne ;
Va donc voir s’il en reste encor.
Ta bouche est brûlante, Julie ;
Inventons donc quelque folie
Qui nous perde l’âme et le corps.

On dit que ma gourme me rentre,
Que je n’ai plus rien dans le ventre,
Que je suis vide à faire peur ;
Je crois, si j’en valais la peine,
Qu’on m’enverrait à Sainte-Hélène,
Avec un cancer dans le coeur.

Allons, Julie, il faut t’attendre
A me voir quelque jour en cendre,
Comme Hercule sur son rocher.
Puisque c’est par toi que j’expire,
Ouvre ta robe, Déjanire,
Que je monte sur mon bûcher.

Alfred de Musset

Imprimer ce poème

18 commentaires sur “A Julie”

  1. Nabil

    dit :

    Un vrai! Ca te fait vivre et sentir les mots. J’aimerai vraiment un jour donner aux autres un travail comme ceci.

  2. Fabiola

    dit :

    Poésie aussi belle que toutes les « Julie » que je connais.

  3. Léticia

    dit :

    Très beau poème!!

  4. Sara

    dit :

    Trés beau poème, je l’adore. Bravo à Alfred de Musset !

  5. julie

    dit :

    Le poème A Julie est un grand classique d’Alfred de Musset

  6. ismael

    dit :

    j’adore ce poeme

  7. rocky

    dit :

    c cool, jador

  8. X

    dit :

    Je trouve ça absolument magnifique mais assez banal comme poème je n’ai pas ressenti ce petit quelque chose qui rend un poème exceptionnel. Mais c’est vrai que j’ai une façon de voir les choses avec plus de spiritualité et de douceur…

  9. Gibon

    dit :

    Magnifique Poème ?

  10. Maxime

    dit :

    c’est assez bien, long, mais on arrive à comprendre. J’espere que ce n’est pas une poésie pour les enfants !!!!

  11. Mimi3011

    dit :

    Tres tres joli ce texte, j’adore…

  12. Julie

    dit :

    Quel joli prénom (:

  13. jarode le kabyle

    dit :

    heyyyyyyyyy c juste un commentaire !c pas une annonce
    lol enfin juste un peu

  14. jarode le kabyle

    dit :

    je suis sur que c le prenom ki a cree autant d’inspiration j’adore ! j’adore le poeme et encore plus le sublime prenom ! julie
    si un jour je voudrais aimer je chercherais une julie !

  15. digno

    dit :

    Ce poème d’Alfred de Musset est très riche. J’aime bien les rimes croisés.

  16. patgui

    dit :

    Encore une AFRICAINE décidément les grands poètes savaient ou trouver l’inspiration
    Aurais – je une chance de me retrouver au Panthéon ?

  17. Julie

    dit :

    J’aime beaucoup, trés trés jolie…..

  18. bilou

    dit :

    C’est effectivement un exellent poème J’adore! J’adore!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *