Été

Paul Verlaine

Et l’enfant répondit, pâmée
Sous la fourmillante caresse
De sa pantelante maîtresse :
« Je me meurs, ô ma bien-aimée !

« Je me meurs : ta gorge enflammée
Et lourde me soûle et m’oppresse ;
Ta forte chair d’où sort l’ivresse
Est étrangement parfumée ;

« Elle a, ta chair, le charme sombre
Des maturités estivales, —
Elle en a l’ambre, elle en a l’ombre ;

« Ta voix tonne dans les rafales,
Et ta chevelure sanglante
Fuit brusquement dans la nuit lente. »

Paul Verlaine

Imprimer ce poème

21 commentaires sur “Été”

  1. Sylvain FOULQUIER

    dit :

    L’été est une métaphore de la passion amoureuse. Il est ici question de lesbianisme : ce poème tiré de « Les Amies » (1867) fait directement écho à « Lesbos » et « Femmes damnées » des Fleurs du Mal. Les deux dernières strophes du poème de Verlaine sont splendides : l’ivresse éperdue des deux amantes est rendue avec une force saisissante et il émane des trois derniers vers un parfum de mystère qui trouble durablement l’esprit. Une remarque : dans mon exemplaire des « Amies » (Livre de poche) le dernier vers est « Luit brusquement dans la nuit lente » et non pas « Fuit brusquement dans la nuit lente », ce qui semble a priori plus cohérent.

  2. HD

    dit :

    A lire les commentaires… Verlaine doit se retourner dans sa tombe… Bien évidement qu’il s’agit de passion amoureuse… un poête pourrait écrire autrement

  3. raphaëlle

    dit :

    Cette poésie n’a rien avoir avec l’ÉTÉ c’est incompréhensible !!!

  4. rgemi

    dit :

    Ce sonnet est trop bien. Il me rapelle l’été. Je vous conseille de le lire.

  5. Tara

    dit :

    Laura, le nom c’est « Été » car c’est en réalité une femme.

  6. Walter Perkins

    dit :

    Ici l’Eté est en réalité une femme. Pourquoi ce titre ? Car, si on est un minimum littéraire, on comprendrai que la chaleur de l’été est aussi brûlante qu’un amour.
    « Pas trop pour l’été », haha parce que tout simplement vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez.

  7. IloveMartinaStoessel

    dit :

    Eu…sa c’est sur l’été je crois pas non

  8. Rose

    dit :

    J’ai rien compris. Je n’aime pas ce poème.

  9. Mickael

    dit :

    ca va m’aider pour le collège merci

  10. louise

    dit :

    Je suis totalement d’accord avec katelyne cette femme est l’incarnation de l’été.

  11. françois

    dit :

    Rien à voir avec la saison « été », il s’agit ici d’un été des sens! Apprenez à lire: il s’agit de la relation intime et sexuellement orgasmique entre deux jeunes femmes !

  12. Chloé

    dit :

    J’aime bien mais est-ce que je pourrais avoir la date du poème ?! C’est pour un devoir au lycée et j’ai choisi comme thème l’été donc si jamais quelqu’un veut m’aider et me donner d’autres noms de poèmes d’auteurs du 16 au 19 ème siècle qu’il ne se gène pas! 😉 Merci.

  13. Tiffany

    dit :

    Dommage qu’il y a pas plus court (c’est pour demain au College)

  14. léna

    dit :

    un peu long, ca va c’est jolie mais c’est pas trop pour l’ete

  15. lilouw

    dit :

    Ce poème est pas mal , mais pas trop pour l’été je trouve . (aidez-moi jdois faire un devoir pour le collège –‘svp)

  16. Mayliss

    dit :

    Verlaine est un auteur du XIXeme siecle

  17. loui

    dit :

    joli poème tout de même, mais peut-on au moins savoir à quel siècle il ets ecrit?… 😉 merci can meme (c’est pour un devoir au college)

  18. Keletye

    dit :

    Si justement c’est un poème sur l’été. Il s’agit là de voir plus loin que les vers en eux-mêmes. On pourrait croire au début qu’il fait référence à une femme alors qu’en réalité cette femme, c’est l’été. C’est juste une personnification et il faut lire le poème en se mettant en tête que la femme représente l’été.

  19. bilou

    dit :

    poème magnifique, Verlaine est mon poète favori!!

  20. Mwaa

    dit :

    Je trouve que cette poésie est
    bien mais pas trop pour l’été.
    Je vous dit ça car je cherche un poésie sur l’été
    c’est pour l’école « un devoir »
    je cherche mais je ne trouve pas ..
    Tant pis ..
    Mais belle poésie

  21. laura

    dit :

    Elle est bien trop compliqué et je ne sais pas pourquoi le nom c’est « été »!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *