Hospitalité

Kamal Zerdoumi

Ne soyez pas trop sévères
avec vos frères
Ils arrivent sur des bateaux de fortune
quelque part sur notre Terre
ne demandent pas la lune
juste le gîte
et le couvert
Nous sommes tous issus
du même père
et devons rendre des comptes
à la même messagère
qui nous rappelle
que nous sommes éphémères
Alors ce mépris et cette colère
de la part de ceux qui seront
la proie du feu ou des vers
demeurent un mystère
Ne soyez pas trop sévères
Demain peut-être
la misère et la mer
à la langue amère
vous parleront

kamal Zerdoumi, 2018

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Hospitalité”

  1. Azeddine Jabobker

    dit :

    Ton poème est un beau chef d’oeuvre.

  2. Beatrice

    dit :

    Beaux vers sortis d’une âme püre et rêveuse, mais qui ne fait pas les comptes avec les réalités d’aujourd’hui et plus dures de demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *