Ballade des Dames du temps jadis

François Villon

Dictes-moy où, n’en quel pays,
Est Flora, la belle Romaine ;
Archipiada, ne Thaïs,
Qui fut sa cousine germaine ;
Echo, parlant quand bruyt on maine
Dessus rivière ou sus estan,
Qui beauté eut trop plus qu’humaine ?
Mais où sont les neiges d’antan !

Où est la très sage Heloïs,
Pour qui fut chastré et puis moyne
Pierre Esbaillart à Sainct-Denys ?
Pour son amour eut cest essoyne.
Semblablement, où est la royne
Qui commanda que Buridan
Fust jetté en ung sac en Seine ?
Mais où sont les neiges d’antan !

La royne Blanche comme ung lys,
Qui chantoit à voix de sereine ;
Berthe au grand pied, Bietris, Allys ;
Harembourges, qui tint le Mayne,
Et Jehanne, la bonne Lorraine,
Qu’Anglois bruslèrent à Rouen ;
Où sont-ilz, Vierge souveraine ?…
Mais où sont les neiges d’antan !

ENVOI

Prince, n’enquerez de sepmaine
Où elles sont, ne de cest an,
Qu’à ce refrain ne vous remaine :
Mais où sont les neiges d’antan !

François Villon, 1458-9

Imprimer ce poème

12 commentaires sur “Ballade des Dames du temps jadis”

  1. Daleau

    dit :

    Beau poème d’un grand poète médiéval chanté par un grand poète du XX siecle.

  2. Roger Delaporte

    dit :

    Nos racines…

  3. Daniel DAVID

    dit :

    Merci Brassens pour la culture que tu as apporté au commun des mortels que je suis, par la richesse du langage contenu dans tes chansons en général, et celle-ci en particulier.

  4. Noé-Pécheur

    dit :

    je connais ce poème par coeur, grâce à ce cher Brassens. Quel plaisir de relire ou de chanter ces mots doux comme des caresses même s’ils étreignent bien souvent la souffrance et la mort.

  5. Guy RAMONA

    dit :

    C’est un poème des vieux jours, lorsque le monde qui fut le nôtre s’en est allé pour la majorité…

  6. Moraillon

    dit :

    J’ai 91ans et je chante encore. Merci de m’avoir permis de retrouver l’integralite de ce très beau poème.

  7. Raymond Trimborn

    dit :

    François Villon, un poète unique en son genre. Ce poème m’inspire des émotions difficiles à décrire.

  8. Truong P

    dit :

    Poème dur avec des mots bizarres

  9. Claude Levavasseur

    dit :

    Pourquoi ce magnifique poème appris « par cœur » il y a plus de 60 ans m’est revenu en mémoire dans son intégralité? Bonheur.

  10. rosie

    dit :

    Très beau, en particulier chanté par George Brassenss !

  11. Kaaris Dozo

    dit :

    Splendide…

  12. Bruno DE GIACOMETTI

    dit :

    Superbe…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *