Les chiffonniers du rêve

Laetitia Sioen

Escapade sur les balcons du ciel
La nuit à nos pieds endormie
Nous appartient.

Tu m’as hissé sur les toits du monde
Pour regarder la piste aux étoiles.

Le murmure de tes mots et merveilles
berce mon imaginaire.
Les grues lumineuses marchent sur la ville.

Je suis ton acrobate amazone
Tu es mon ange vagabond.

Nous dévorons la saveur de l’insouciance.
Sans trop d’attente,
Effrontés de l’instant,
Nos vertiges dansent.

Dans la courbe de notre cavale enfantine,
les loupiotes de l’horizon
Illuminent nos baisers.

Au firmament,
La promenade de notre escalade nocturne
s’endort en silence.

Laetitia Sioen, 2018

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Les chiffonniers du rêve”

  1. adela

    dit :

    C’est un poème très bien qui nous fait réfléchir, et qui a une belle histoire. Bravo a l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *