La Poétique des Nuages

Laetitia Sioen

Dans mon lit, les draps froissés,
Molletonné, au creux de mon oreiller,
Mon corps flotte
À l’aube du jour
Et le crépuscule de la nuit.

Cumul cotonneux nimbus,
Bleu indigo brossé par le blanc lumineux,
Le vent chasseur joue avec les particules.

Les cristaux rencontrent l’atmosphère,
Gouttelettes d’eau suspendues,
La moutonnerie céleste est en mouvement.

L’empreinte des traces de leurs sillages
forme les histoires mystérieuses de mon imaginaire.

Une nuée d’oiseaux inverse la vapeur.

Brume mélancolique,
Fumée orageuse,
Je me laisse bercer par ce voile clair-obscur.

Laetitia Sioen, 2017

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *