Elle

Laetitia Sioen

Elle vit
Dans un monde qui n’existe pas.

Le désespoir est un venin,
Qui l’envahi chaque jour.
Ses peurs dictent ses pensées.

Elle, la magnifique, piquante,
À vif d’une passion ardente,
Au cœur cousu de blessures,
Marche à contre vent.

Le feu incessant la consume,
L’envie dévorante la pousse
À trouver un sens à sa vie.

Elle avance, coûte que coûte,
Pour son seul salut.

Elle, la courageuse,
Qui ose défier le temps,
L’humain,
À la recherche de justice.

L’originalité est son empreinte,
Le coeur entier elle avance,
Dans un monde qui n’existe pas,
Dans un monde qui est le sien.

Laetitia Sioen, 2016

Imprimer ce poème

3 commentaires sur “Elle”

  1. Laetitia Sioen

    dit :

    J’ai écris ce poème en pleine nature.

  2. Henri – Etoile

    dit :

    Ecrit dans un train…?

  3. Cathy

    dit :

    Dans un monde qui n existe pas… si,,, si… si… Laetitia… C est celui ci le plus réel. celui qu on porte en soi et qui repousse les portes de l’infini… La finitude n’existe que dans la tete des hommes… pour se rassurent comme ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *