La liberté

Nashmia Noormohamed

La liberté

D’une vie de bohèmes à l’indifférence des refuges, d’une vie de simples civils à la tragédie des réfugiés et des immigrés…
Quel est le prix de notre liberté ?

Être traqués, persécutés, chassés, hors de chez soi, être aux abois, aux abris, abrutis par la guerre, la faim, la peur, vivre ainsi ou survivre…
Quel est le prix de notre liberté ?

D’un homme à l’autre, d’une terre à la sui-vante, s’éloigner, se distancer, se projeter, loin du chaos, de la folie, de la barbarie… Quel est le prix de notre liberté ?

Tout quitter, partir, fuir afin de retrouver l’humanité et la fraternité, choisir d’être l’étranger, le voyageur, l’autre, le choix de toute une vie…
Quel est le prix de notre liberté ?

Nous qui sommes libres et qui vivons en paix, que ne ferions-nous pour nos familles, pour nos amis, pour notre patrie ? Que ne ferions-nous pour ce que nous croyons être un acquis ?

Nashmia Noormohamed, 2016

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *