Plus de regrets

Chloe Douglas

Je ne regarderais pas en arrière,
Ne surtout pas en avant.
J’aime la surprise,
Le dorénavant.
Je ne vais plus mourir,
Le deuil c’est fini.
Que de bonheur et charité,
Les yeux grands ouverts sur l’horizon.
Relâchements dans les os,
Je vois globalement,
Et dans le détail,
le vulgaire et le raffinement.

De milliers de soupires,
De rires et de sanglots,
Me traversent en douceur,
Comme une âme sans paix.
Je me bats au ralenti,
Je cris en silence
L’histoire des êtres humains,
Je crache les sottises,
les folies et les erreurs,
Sans un moment d’hésitation
Je chasse les complications.

Et par la fenêtre du Burj Khalifa
J’envoie tous les regrets
Du monde entier.

Chloe Douglas, 2017

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *