Un vieil étang (haïku)

Un vieil étang
Une grenouille saute
Des sons d’eau

Basho

Imprimer ce poème

33 commentaires sur “Un vieil étang (haïku)”

  1. Eric Lamour

    dit :

    Une fine rivière
    Une grenouille saute
    Elle atteint l’autre côté

  2. Chaumont Patrick

    dit :

    Le vieux bénitier
    une « grenouille » y plonge ses doigts
    clapotis de l’eau

  3. Misaki

    dit :

    un jour dans une vielle mare
    une grenouilla sauta
    et l’eau se troubla

  4. Corine

    dit :

    un vieil étang,
    une grenouille charmante,
    un prince croassant

  5. annick tirache

    dit :

    l’étang aux nénuphars
    aux grenouilles
    et libellules

  6. colargol

    dit :

    la grenouille saute dans l’étang
    l’étang est à sec
    la grenouille s’inquète

  7. Martial

    dit :

    L’etang est éternel. Il est là avant et sera là après le saut de la grenouille. L’histoire est l’étang, la grenouille est l’évènement.

  8. quercylibre

    dit :

    Grenouille grenouille
    Plus que de raison
    Sur ma petite chanson.

  9. augustus_waters

    dit :

    Les haïkus ont des pensées philosophiques. Chaque mot représente un double sens. J’aime bien ceux de Basho.

  10. Manu

    dit :

    La magie des mots nous entoure :
    Sur le lac
    l’eau ondule
    au gré du vent

  11. LISA

    dit :

    seul, mots demeure encré
    sur feuille blanche
    sentiments donner

    Tout vos messages sont beaux. Chaque signification touche beaucoup. Je n’y connais rien mais j’adors vraiment.

  12. ann

    dit :

    Un sage qui médite, au bord d’un étang, une grenouille saute, sons d’eau… méditez maintenant d’ou vient le son ou part-il ? Que veut nous transmettre le sage !

  13. dulac

    dit :

    Sapin d’Europe
    Vert toujours
    Conique

  14. Peter

    dit :

    Battements fous d’un coeur
    Elan de passion
    Amour

  15. alesia shy

    dit :

    Une beauté de poésie parfaite si envoutante qu’elle vous emporterait dans son monde imaginaire.

  16. Matte

    dit :

    L’iris sauvage
    Se couche
    Sous le poids du bourdon.

  17. Oncle Dan

    dit :

    Barque sur l’étang
    Les cannes font un soleil
    Le pêcheur attend

  18. Gazamancrazy

    dit :

    Une longue rivière
    il saute dedans
    et il meurt

    Yoshita

  19. kitsute

    dit :

    Sons partant aux vents
    Vagues portant le chant
    La grenouille saute

  20. Eschylle

    dit :

    Tradition d’étang
    sur haïku japonais
    plonge la grenouille

  21. Colette Collin

    dit :

    Sur l’ètang miroir
    des ronds se forment trés grands,
    grenouille à sauté!…

  22. Sève à l’art H

    dit :

    réveil du vieil étang au saut de la grenouille

  23. Sève à l’art H

    dit :

    réveil du vieil étang au saut de la grenouille 🙂

  24. Vous saurez pas !!!

    dit :

    Pourquoi dire des choses inutiles sur les commentaires !
    Sinon je trouve cet haiku très intéressant.

  25. patrizia

    dit :

    Un Vieil étang respire …
    Au loin, des sons d’eau …

  26. merche

    dit :

    Une vision positive de la vieillesse, on y perçoit la Vie, les  » sons d’eau  » …

  27. Robin

    dit :

    Mince, je voulais mettre des espaces entre mes haiku sur le refus d’être soi.

  28. Robin

    dit :

    Dans une forêt,
    La lumière flotte,
    Une cabane crisse.

    Regards brûlants,
    Un rire craché,
    Douleur au ventre.

  29. bertrand Olivier

    dit :

    ça parle du silence

  30. gauthier

    dit :

    Le Viel s’étend:
    Une libellule alors reflète
    les couleurs qu’une bulle complète…

  31. Laure°

    dit :

    Une libellule
    Parfois reflète
    Le chant d’une bulle

  32. Annick Tirache

    dit :

    l’étang n’est jamais vieux
    lorsque la libellule
    vole au-dessus de lui

  33. lori

    dit :

    l’eau est heureuse
    que la grenouille profite
    et qu’elle s’amuse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *