La plume

Kieran Wall

Dans une flaque boueuse
Une plume gît
En cette danse noueuse
Dont son masque vit.

Et l’air est épris
De sa mine langoureuse
Fondu de mépris
Dans la froideur douloureuse.

Le voile hagard de la lune
Déchire la nuit
Et couvre de sa fortune
La plume qui luit.

Une plume gît
Dans une flaque boueuse
Dont le masque vit
En une danse noueuse.

La bise remue la laque
Des tons un peu gris
Des ridelles dans la flaque
D’eau un peu aigrie.

La patte d’un chat
Vient déranger importune
La plume en pacha
Dans l’océan de fortune.

Hors d’une flaque bouseuse
Une plume luit
Après la valse joueuse
D’un chat dans la nuit.

Kieran Wall, Poésies, 2012

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *