Février

Isabelle Callis-Sabot

Voici que Février revient, plein de promesses,
Çà et là quelques fleurs s’ouvrent hâtivement ;
Il peut encor neiger, mais le grand froid régresse
Et l’on perçoit déjà des jours l’allongement.

Le printemps apparaît, le rude hiver s’achève ;
Par les champs, par les prés, dévalent les ruisseaux,
Le vieil arbre bourgeonne et se gorge de sève,
Bientôt, dans sa ramée, nicheront les moineaux.

Un soleil radieux inonde la colline,
Au jardin tout prend vie, tout cherche à émouvoir,
Et je sens, sous mes pas, tandis que je chemine,
La terre qui frémit et palpite d’espoir.

Isabelle Callis-Sabot

Imprimer ce poème

9 commentaires sur “Février”

  1. aleo

    dit :

    Très beau et vrai, j’aime.

  2. CALLIS-SABOT Isabelle

    dit :

    Cher lecteur ou lectrice, je ne note jamais la date de mes poèmes pour qu’ils restent intemporels. Néanmoins, si j’en crois mes souvenirs, je peux vous dire que je l’ai écrit entre 1995 et 2005.

  3. inconnu o bataillon

    dit :

    Quelqu’un connait-il la date de ce poéme?

  4. Lacheter sandrine

    dit :

    Trop cool et magnifique

  5. mark

    dit :

    C’est trop bien

  6. Clem

    dit :

    Je suis une élève et j’adore cette poésie, elle est facile à apprendre

  7. Laurène

    dit :

    Magnifique!

  8. Lilly

    dit :

    Magnifique! mon fils l’adore

  9. Celia

    dit :

    Magnifique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *