L’accent circonflexe

Nashmia Noormohamed

Nous voilà bien perplexes,
Plus d’accents circonflexes!
Adopter d’abrégés réflexes?

L’orthographe orthodoxe,
Aspire à d’autres paradoxes,
Délicate réforme hétérodoxe!

Langue vivante bien implexe,
Chapeau frivole à l’air convexe,
Nouvelle mode, sans complexes.

Symbole accusé d’être prolixe,
Céleste cil tel un gracile affixe,
Le transcrit émeut, se mue et se fixe.

Nashmia Noormohamed, 2016

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *