Liberté

Kamal Zerdoumi

Ceux par qui
le scandale arrive
ceux qui écrivent
ceux qui dessinent
et qu’on assassine
Ceux qui préfèrent
leur plume
à leur enfer
et leur crayon
à leur bâillon
la postérité
de Voltaire
et de Montesquieu
qui n’a
ni cieux ni dieux
pauvres innocents
mes frères de sang
un 7 janvier
votre dernier matin
le rameau d’olivier
est tombé
de vos mains
car n’est-ce pas
être humain que de rire
des ténèbres
au nom
de la liberté de dire ?

Kamal Zerdoumi

Imprimer ce poème

5 commentaires sur “Liberté”

  1. Zerdoumi

    dit :

    Ce poème a été écrit un an après l’assassinat des journalistes du journal satirique. J’avais à coeur de commémorer cette tragédie où l’on voit que le bain de sang réduit au silence la liberté d’expression. Or l’Homme, animal doué de parole, toujours s’insurgera contre le silence carnassier qu’on voudra lui imposer.

  2. hecquet joelle

    dit :

    Je voudrais connaitre la date de parution de ce poème magnifique. Merci

  3. MATHIEU

    dit :

    C’est vraiment un site où on trouve de tous les poèmes. C’est vraiment cool !

  4. Élise

    dit :

    J’aime bien

  5. Soares Sofia

    dit :

    Ce poème est magnifique, c’est un hymne à la seule cause qui vaille : la liberté d’expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *