Morceaux choisis

Nashmia Noormohamed

Diop a écrit,
Afrique mon Afrique,
Et il a décrit,
Celle qu’il a aimée.

Moi, je me souscris,
Au continent Afrique,
Qui m’a nourrie,
Et de son sel (et de son eau), j’ai avalé.

Continent nègre,
Négresse du monde,
Ma gratitude est maigre,
Et mon ivresse gronde.

Ma mémoire se souvient, inique,
Tu m’enchantes et je m’écrie,
Afrique mon Afrique,
Diop a écrit.

Nashmia Noormohamed, 1999

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Morceaux choisis”

  1. PAROU

    dit :

    En quelques mots, tu m’as fait voyagé. Merci pour cà !

  2. Ali

    dit :

    Je voudrais savoir la date svp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *