La bille habile

Elodie Santos

La bille habile vite vole
dans le beau ciel de son école
où l’enfant rêve et prend parole
et chante comme le rossignol

Elle tombe dans un petit trou
et l’enfant se met à genou
pour cueillir son petit caillou
tout rond, tout beau, tout sûr, tout doux

L’enfant le sort de sa tanière
Il devient grand, il devient fier
Il montre ce bijou éclair
le soir en rentrant, à sa mère

Elodie Santos, 2015

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “La bille habile”

  1. abric

    dit :

    je trouve ce poême trés bien construit et trés beau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *