Eternité

Kamal Zerdoumi

Un peu de nos morts
vit en nous
un peu de leur or
luit en nous
Ce sont nos étoiles
dans la nuit du corps
ce sont nos voiles
dans l’ennui des ports

La ressemblance
nous lie aux ancêtres
étrange alliance
du temps et de l’être

Kamal Zerdoumi

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Eternité”

  1. Birgitte Henriksen

    dit :

    Trés belle pôesie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *