Épaisseur

Robert Tirvaudey

Nous sommes de la même épaisseur
L’eau, l’air et la vapeur
Pareils adossés à la même hauteur

Du sommet à la courbe opale
Semblable à un paysage pâle
On sombre dans le creux dédale

Aussi les êtres peuvent-ils vivre
Dans l’ivresse qui les enivre
Enfermés dans un même livre

Tout s’écrit à l’infini
Le point final est indéfini
Que seule l’épaisseur redéfinit

Robert Tirvaudey

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *