La Cigale et la Fourmi

Jean de La Fontaine

La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle.
« Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’Oût, foi d’animal,
Intérêt et principal.  »
La Fourmi n’est pas prêteuse :
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
– Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
– Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
Eh bien! dansez maintenant.

Jean de La Fontaine

Imprimer ce poème

30 commentaires sur “La Cigale et la Fourmi”

  1. Bonelle

    dit :

    Très jolie poésie…

  2. jean bonolo

    dit :

    Super fable avec un beau message…

  3. tamerlan

    dit :

    J’adore La Fontaine. Mais les choses ont bien changées depuis. A son époque les cigales étaient rares pour des questions de survie élémentaire. De nos jours les cigales sont légions er pullulent. En effet on a inventé l’assistanat qui permet à toute cigale de glander tout son soûl sans meme avoir à quémander à la fourmi vu qu’on lui taxe d’office la moitié du fruit de son dur labeur. Ce qui ne manque pas d’attirer toutes les cigales du monde entier. D’ailleurs il n’y a plus de fourmis, on les a avantageusement remplacées par des pigeons.

  4. Beddiaf

    dit :

    Ça me rappelle mon Frere (paix en son âme) décédé en 2006, il m’a appris beaucoup de choses dont la lecture de ce poème rempli et riche en ironie véridique même au 21éme siècle malheureusement continue à lire de la Fontaine c’est tjrs un kiff, Bonn lecture.

  5. Armand

    dit :

    C’est une très belle poésie.

  6. Franck DUPONT-MERCIER

    dit :

    Nombres des poèmes et des fables sont des originaires du Moyen-Orient et de La Fontaine les avait copiés…

  7. Amara dembele

    dit :

    Nous vivons le fond et la forme du poème depuis la nuit des temps à nos jours. C’est ce qui me plaît, mention à titre posthume au poète.

  8. Kadidja ZERROUR

    dit :

    j’aime énormement cette fable, elle m’a fait faire un grand bon en arrière lorsque j’étais crédule et je dirais même un peu beta sur les bords. Aujourd’hui en l’a relisant avec mon petit fils et mon petit voisin, et je suis toujours aussi beta, il y a une philosophie humaniste d’accord. Mais je me dis l’enfant qui l’apprend, il est persuadé que la cigale est une casta magnana pendant les saisons chaudes. l’hiver venant son frigo est vide. Dit moi la cigale en réalité vit 7 ans sous terre, après les beaux jours, elle meurt aussitôt. Comment peut elle demander à la fourmi, quand la bise fut venu de lui donner à manger! Je me sens toujours aussi beta devant ce texte, qui me fait chaud, et que j’apprécie infiniment, car il transport dans un hors monde.

  9. Bertie

    dit :

    Pour la petite histoire, La cigale ne mange pas de mouche ou de vermisseau, mais possède une trompe rigide qui lui permet de percer les écorces et sucer la sève ! Il faut éviter de la poser sur votre main, Elle traverse la peau pareillement !

  10. koli kondo

    dit :

    Marié à une femme, j’ai failli me retrouver comme la cigale lorsqu’elle a demandé le divorce. Merci à Jean de La fontaine de m’avoir fait comprendre de devenir la fourmi à 15 ans de la retraite. Si non que serai-je devenu ? Alors Je chantai ? j’en suis fort aise. Eh bien! je danserai le Tango maintenant.

  11. Jean-Marie

    dit :

    Etant fourmi, plutôt prospère et à la retraite, je suis souvent sollicité par des cigales à qui je raconte que j’ai eu très faim quand j’étais plus jeune et qui ne comprennent pas pourquoi entre congélateur et étagères , j’ai trois mois de repas devant mois: j’ai eu très faim et pendant une période…pas courte.

  12. Ibrahima

    dit :

    Un ami me l’a recommandé alors que je lui parlais des difficultés rencontrées sur mon projet agricole. J’aime

  13. charbel zeidan

    dit :

    Bien cette leçon de travail. Il faut être comme la fourmis le matin et la cigale le soir.

  14. Diomandé ange

    dit :

    Seul le travail paye

  15. Hoth.

    dit :

    Ce poème est encore d’actualité. Ce sont des leçons de vie.

  16. Boumima

    dit :

    Il y a bien longtemps qu on a appris cette fable mais malheureusement désormais il y a une autre philosophie universelle qui domine.

  17. Zobizor47

    dit :

    Qui lit encore ce poème en 2017 ?

  18. juana

    dit :

    Moi je n’aime pas car çà démontre l’esprit non charitable de la fourmi qui refuse de donner ce qu’elle a volé.

  19. Yvon Obame

    dit :

    Je suis un enseignant gabonais et j’utilise cette poésie chaque année scolaire avec les élèves car dans sa moralité,elle permet d’inculquer,les valeurs de travail et de rigueur dont les jeunes apprenants doivent s’approprier pour reussir aussi bien dans leurs études que dans la vie. Merci à Jean de la Fontaine pour cet héritage!

  20. lisa

    dit :

    J’adore. C’est un merveilleux poème pour un projet.

  21. Kadidia Cisse

    dit :

    J’adore ses poèmes

  22. bilal

    dit :

    Je trouve des phrases formidable dans cette poeme

  23. Hugo

    dit :

    Enfin une poesie courte et facile a apprendre

  24. Arthur

    dit :

    Cette poésie est facile à apprendre et donne une bonne leçon morale

  25. wili

    dit :

    trop bien

  26. JDLF LCELF

    dit :

    J’adore voila un poème très bien fait.

  27. saumon

    dit :

    tout a fait floricienta mais voila j’ai aussi beaucoup étudié sur Jean De La Fontaine ce qui m’a fait gagner beaucoup de point bon aller fini les papotages je dois travailler ^^.

  28. floricienta

    dit :

    Je trouve que c’est super j’avais récitée cette poésie quand j’étais en primaire.Mais bon il ya un age pour faire des trucs et un autre pour etre plus mûr voilà.

  29. digno

    dit :

    J’ai vraiment aimé ce poème quand j’étais au primaire. Pour être claire, c’est ce qui m’a fait gagné mon cep.

  30. Florilège

    dit :

    J’aime bien quand la fourmi dit à la cigale:
    « Vous chantiez? J’en suis fort aise, et bien, dansez maintenant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *