Les saltimbanques

Guillaume Apollinaire

Dans la plaine les baladins
S’éloignent au long des jardins
Devant l’huis des auberges grises
Par les villages sans églises.

Et les enfants s’en vont devant
Les autres suivent en rêvant
Chaque arbre fruitier se résigne
Quand de très loin ils lui font signe.

Ils ont des poids ronds ou carrés
Des tambours, des cerceaux dorés
L’ours et le singe, animaux sages
Quêtent des sous sur leur passage.

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

Imprimer ce poème

59 commentaires sur “Les saltimbanques”

  1. Daniel Minne

    dit :

    J’ai toujours eu ce poème en tête et je ne l’ai jamais oublié, pourquoi ? Je ne le sais pas. Je l’ai appris en CM2, M.Delfour à qui je rends hommage en était l’instituteur, c’était 1962 ou 1963.

  2. miche

    dit :

    Alors je voudrais savoir qui a décrété que ce poème est « engagé » et qu’il reflète le bonheur de la liberté. Appolinaire a-t’il donné quelque indication à ce sujet? pour moi c’est une vraie question; car à mes yeux il respire la tristesse: la « plaine » m’évoque un espace long et monotone,le verbe « s’éloigner », accentué par « le long des jardins » raconte d’une marche sans fin, on a l’impression qu’ils ne sont pas accueillis, dans des villages qui « n’ont pas d’églises », alors que celles-ci ont été si longtemps un centre de regroupement communal. Les auberges elles-mêmes second point de rencontre obligé sont dites « grises », peu attrayantes… Et ce n’est pas terminé: l’auteur emploie le terme « se résigner » pour parler des arbres que les enfants vont sans doute dévaliser. S’ils n’en ceuillaient que quelques fruits par gourmandise, ou jeu, il aurait à mon avis employé un autre mot, plus joyeux… moi, j’ai l’impression qu’ils ont faim…

    C’est vrai, le groupe de baladins en lui-même n’est pas décrit dans ces termes négatifs : les adultes sont « rêveurs, » les enfants sont « devant » à courir sans contrainte, et la couleur, la fantaisie, l’exotisme des animaux savants marquent leur différence fondamentale avec l’univers quotidien. Mais cette cohabitation entre les 2 univers, espérée par le groupe, et qui ne se fait pas, engendre pour lui mélancolie et précarité. J’y retrouve la petite musique triste de fin de rêves du poème « Bohémiens en voyage », de Baudelaire, qui traite le même thème.

    Dites-moi si j’ai tort ou raison. Merci.

  3. pierre vienne

    dit :

    Quelle richesse notre belle langue française ! J’ai, à 56 ans, refait une dictée et surmonté le piège de l’huis. Mon père, instituteur et poète, m’a fait adorer ces poésies remplies d’images et de voyages. A sa mémoire. M Vienne CM2 à Tourcoing.

  4. Patrick

    dit :

    Pour répondre à Aurore (presque 4 ans après !) Mais les poèmes de ce genre traversent les temps… Oui Aurore, engagé car il est un hymne à la liberté… par « les temps qui courent » (très belle expression Française), de nos jours donc, il est criant de vérités, il prône la décroissance, la solidarité, la liberté, le temps de vivre, l’illusion de la propriété garante du bonheur, la mise en avant de la jeunesse qui recontruira le futur… Ce poème entousiasme les coeurs et l’on est réchauffés le temps de sa lecture… un hymne à la nature qui nous donne envie de vivre ensemble avec élégance et légèreté.

  5. Mireille MÉTAIS DAGUE

    dit :

    Je viens de relire ce poème. Je suis toujours attirée par sa simplité, pleine de sentiments profonds. Moi aussi je l’ai étudié: je ne me souviens plus du cours mais je souviens que j’étais à l’école à Gallardon (Eure et Loir). Ça fait longtemps de cela. J’ai maintenant 74 ans!!!! Je vis à Madrid, depuis 50 ans, mais je n’oublie pas. Ce poème fut un point de réflexion sur la poésie. A mes 17 ans j’ai commencé à écrire quelques poèmes. Puis le silence . Il y a un dizaine d’années, en espérant la naissance d’un petit-fil d’un seul coup l’inspiration est revenue. Et depuis j’écris souvent. La poèsie est mon refuge, ma cabagne perdue dans les montagnes. J’y rentre et je me sens moi-même, dans l’intimité.

  6. Conception

    dit :

    Je l’ai appris en CE1 ou CE2, je ne me souviens plus. Mon cahier de récitation ; je l’aimais, je l’illustrais, j’aimais cette matière.

  7. CAMILLE COULIBALY-LATGE

    dit :

    Cette poésie est magique, même plus, elle est fantastique. Elle est sur le carnaval et ça le représente bien…

  8. Guétat Roland

    dit :

    La poésie et la musique faisant bon ménage, je vous offre ma composition chantée sur ce poème enchanté : https://youtu.be/eZlpoCp36bo

  9. Chantal

    dit :

    J’ai appris ce poème en CE2 avec Mr Boyer instituteur (1968/1969) souvenir magique, époque où la poésie avait beaucoup d’importance pour moi. Les mots, le rythme donnaient de l’odeur, de la couleur. École Jean Jaurès Vianne 47

  10. fils yanga

    dit :

    Je kiff ce poème…

  11. Loulou

    dit :

    Poème magique! Je l’ai fredonné entièrement tout d’un coup ce matin avant de partir travailler. J’ai 56 ans et je l’ai appris en CM2. Je ne sais plus à quel moment il m’était revenu à l’esprit durant toutes ces années!

  12. MANASSE Arounadevi

    dit :

    Je suis en 5ème et ma professeur de français nous la fait apprendre maintenant. Je trouve cette poésie magnifique et grâce à elle ma moyenne de français est 20/20.

  13. RZ385

    dit :

    Je suis en cm1 et ma maman ne peut pas comprendre !

  14. Fiuza Vitoriano

    dit :

    Très belle poésie, je l’ai apprise alors que je savais à peine parler français car arrivée en France en 1964/1965 à l’âge de 10 ans venant du Portugal. J’ai réussi à l apprendre en une après midi. J’adore cette poésie. Je n’ai pas réussi à apprendre aucune autre aussi bien et même aujourd’hui 52 ans après j’arrive à la réciter par cœur. Merci Mme Borris ma maîtresse de CM1/CM2.

  15. Chloé

    dit :

    Salut
    J’aimerai redire que ce poème est très très beau
    Il vient d’Alcool de 1905

  16. SpitFire

    dit :

    Très beau poème de ce grand poète !

  17. Louanne

    dit :

    Salut, j’adore cette poésie.

  18. Devouassoux sohan

    dit :

    Alors là! Super super Beau! J’adore!

  19. Aurélien

    dit :

    Yves Montand l’avait très bien interprété sur scène. Et on ressent toute la magie du cirque.

  20. Emma

    dit :

    Moi, je dois l’apprendre alors que je suis en 4eme. Je ne comprends pas !

  21. patacoop

    dit :

    Très beau poème qui me ramène à mon enfance un demi siècle plus tôt.

  22. Jamaiscontente;)

    dit :

    Merci à « juleve » d’avoir précisé que ce poème a été écrit en 1905; la particularité du recueil « Alcools » d’Apollinaire est de ne comporter aucun signe de ponctuation…ceux de ce texte sont-ils de l’auteur ou une faute de copie?

  23. humbert–buisson margault

    dit :

    Je suis en 6ème à Jean-Paul 2 à Compiègne et je dois apprendre ce poème. Il est beau mais je trouve qu’il est quand même un peu triste. Je croise les doigts pour avoir une bonne note ☺

  24. aurore.

    dit :

    Je dois l’apprendre, mais je ne sais pas comment expliquer que ceci est un poème engagé. Un peu d’aide serait la bien venue.

  25. Theo costa

    dit :

    J’adore

  26. Esteves

    dit :

    Très beau poème. Je dois l’apprendre, je suis en cinquième à Villefranche de Rouegue. J’espères que j’aurai une bonne note !

  27. Florian57

    dit :

    Ce poème est très beau !

  28. Olga

    dit :

    Très beau poème et surtout très social

  29. Lou Dedenon

    dit :

    J’adore ! Je dois l’apprendre en classe. Je suis en CM1.

  30. Lucas Petibon

    dit :

    Super !

  31. Pericou

    dit :

    Je l’ai appris en 1971 en 5ème et il fallait avoir une diction parfaite en chantant, très bon souvenir avec Madame Piquet notre prof de français qui était formidable.

  32. EUVRARD

    dit :

    Pour Aia: mis en musique par Serge BESSIERE et chanté par Yves Montand

  33. Aia

    dit :

    J’aime beaucoup ce texte, mais qui donc l’a mis en musique et chanté? Je n’arrive pas à m’en souvenir!
    Merci de me renseigner

  34. wadih maalouf

    dit :

    Un très joli pœme et très facile a apprendre

  35. M. WAFLER

    dit :

    Super poème mais dur à apprendre

  36. Monsieur M

    dit :

    J’ai vraiment aimé ce poème xD ce serais bien que Guillaume apollinaire en fasse d’autres ! non je rigole c’est vraiment un poème magnifique

  37. siberil

    dit :

    Excellent poème d’Apollinaire .
    Tout est croqué en quelques mots.
    Fabuleux .

  38. MDR

    dit :

    il est qualifié de « campagnes » car les gens du voyage vont souvent dans les campagnes pour installer leurs cirques et le reste.. je pense que c’est pour ça

  39. juleve

    dit :

    Et attention, ce poème date de 1905, paru dans le recueil Alcools qui lui date de 1917.

  40. juleve

    dit :

    Tres beau poème mais pourquoi classé dans « campagnes ». C’est sur le thème du cirque, les gens du voyage et symboliquement l’évasion des enfants…

  41. trololo

    dit :

    C’est super et facile à apprendre ^.^ merci

  42. assita

    dit :

    Je la trouve magnifique et facile à apprendre j’ai bien aimée mais quand tu ecoutes le chant c autre chose, c sublime ?????

  43. Jojo Jojo

    dit :

    Je me souviens de ce poème, car j’avais du l’apprendre à l’école en 1985… Et pour répondre, sa date de parution est 1917. Beau poème demeurant presque intact dans ma mémoire…

  44. Pauline

    dit :

    Je la trouve très dur et j’ai beaucoup d’hésitation ! Voilà et vous ?!

  45. La Biscotte

    dit :

    Je le trouve bien, mais dur à apprendre !

  46. Loulou

    dit :

    Sympa à apprendre

  47. sophie

    dit :

    je veux dire que j’ai eu un peu plus de mal a apprendre la dernière strophe que les autres voila !
    Sophie.

  48. sophie

    dit :

    Moi j’aime bien , je l’ai appris facilement à part la dernière strophe. Très bonne imagination .

  49. Qelle est la date de parution

    dit :

    Quelle est la date de parution de se poeme ?

  50. lolo

    dit :

    date ?

  51. angélique

    dit :

    Facile à apprendre en une matinée. J’ai 10 ans.

  52. asterix

    dit :

    je la trouve facile a apprendre et je l’aime bien

  53. elise

    dit :

    COOL

  54. Marie Renarde

    dit :

    Trop facile a apprendre!

  55. muzigzag

    dit :

    Qui pourrait me communiquer les accords guitare ou la partition piano de la chanson que chante Yves Montand sur ce poème d’Apollinaire ? L’adaptation musicale est de L. Bessières. Il en existe plusieurs autres mises en musique, mais c’est celle que chante Montand qui m’intéresse ! Merci d’avance !
    muzigzag@gmail.com

  56. Pourri

    dit :

    c’est surtout la premiere strophe

  57. Pourri

    dit :

    elle est dur a apprendre oui !

  58. julie

    dit :

    je l’ai apprise et c’est un peu difficile mais il y a beaucoup d’imagination dedans!!!

  59. Jean-Paul Blanc

    dit :

    totale agilité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *