Oeuvre au rouge de luxuriance

Winston Perez

J’ai touché plus de 5000 fois
la Pierre et le Safran
Tout était verre pulvérisé
Mathématiques complexes
Multiplications de chiffres insensés
18 470
Plus que tout l’Or que la Terre a donné
J’ai bu cet élixir pour devenir la Lune,
mais suis devenu blé
Alors j’ai ressorti ma Plume
Tout s’est évaporé
L’univers est distillation
Fusion
Dissolution
Liquéfaction

L’univers est un arbre solaire noir et blanc
Une sorte d’oeuvre au Rouge de luxuriance
d’Argent, d’Or, d’Emeraude
de Diamant

Winston Perez, 2008

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *