Tableau

Esther Granek

Dîner de fête
Nombreuses têtes
Grand brouhaha
Bouches riant à grands éclats
Bouches chantant la chansonnette
Bouches bâfrant
Ou mâchouillant, comme à la diète
Ou jacassant
Ou clabaudant à pleins poumons
Bouches lançant des postillons
Ou bien cherchant le grand frisson
Bouches à conquêtes
Bouches gueulant
Parfois rotant
Ou sirotant
Ou pérorant, comme un ronron

Bouches muettes…
Bouches penchées dessus l’assiette
et qui s’embêtent…
en souriant…

Dîner de fête
Nombreuses têtes

Esther Granek, De la pensée aux mots, 1997

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *