L’espérance et le doute

Guy de Maupassant

Lorsque le grand Colomb, penché sur l’eau profonde,
A travers l’Océan crut entrevoir un monde,
Les peuples souriaient et ne le croyaient pas.
Et pourtant, il partit pour ces lointains climats;
Il partit, calme et fort, ignorant quelle étoile
Dans les obscures nuits pourrait guider sa voile,
Sur quels gouffres sans fond allaient errer ses pas,
Quels écueils lui gardait la mer immense et nue,
Où chercher par les flots cette terre inconnue,
Et comment revenir s’il ne la trouvait pas.

Parfois il s’arrêtait, las de chercher la rive,
De voir toujours la mer et rien à l’horizon,
Et les vents et les flots jetaient à la dérive
A travers l’Océan sa voile et sa raison.

Comme Colomb, rêvant à de lointaines grèves,
Que d’autres sont partis, le coeur joyeux et fort,
Car un vent parfumé les poussait loin du port
Aux pays merveilleux où fleurissent les rêves.

L’avenir souriait dans un songe d’orgueil,
La gloire les guidait, étoile éblouissante,
Et comme une Sirène, avec sa voix puissante,
L’Espérance chantait, embusquée à l’écueil.

Mais la vague bientôt croule comme une voûte,
Et devant l’ouragan chacun fuit sans espoir,
Car le Doute a passé, grand nuage au flanc noir,
Sur l’astre étincelant qui leur montrait la route.

Paris,1871

Guy de Maupassant, Poésie Diverses

Imprimer ce poème

25 commentaires sur “L’espérance et le doute”

  1. Chloé GIRAULT

    dit :

    J’aime beaucoup ce poème. C’est vrai qu’il est un peu long mais je le trouve franchement sympa !

  2. Roxanne

    dit :

    Incroyable, très beau et diverse dans ses paroles. Contrairement à d’autres poèmes sur l’océan, celui-ci fait référence au navigateur, j’aime ça. Je suis contente de pouvoir le réciter pour mon devoir.

  3. JOS

    dit :

    La versification est curieuse, toutes formes de rimes suivies ou décalées.

  4. angelique menasanga

    dit :

    On ne comprend rien de ce qu’il dit

  5. Lejeune

    dit :

    Superbe poète…

  6. Paul

    dit :

    Trop long mais super. Je le recommande pour les enfants.

  7. Jeanmichel

    dit :

    Trop long ! Mais super

  8. Bestsporta

    dit :

    Qui le poète compare t il à Colomb dans les vers 15 à 18? Repondez vite s il vous plait

  9. Leclabart

    dit :

    Joli poême mais bcq trop long. Je me demande comment je vais faire pour l’apprendre.

  10. ChercheurDu97

    dit :

    Beau poème mais je n’arrive pas à l’apprendre.

  11. ChercheurDePoèmes

    dit :

    Je suis en 5eme4 et ce poème va me servir pour mon anthologie. Au fait, je suis à un lycée de Rabat.

  12. Sophie le turdu

    dit :

    J’adore les poèmes, surtout de Guy de Maupassant.

  13. lululu

    dit :

    J’aime beaucoup c’est très beau. Il va me servir pour mon anthologie.

  14. Francois Hollande

    dit :

    Je doit l’apprendre pour le collège et je trouve qu’il est trop long

  15. WAKIRA

    dit :

    Proche et pleine de sensations, cela nous donne envie de voyager !

  16. minouchka9

    dit :

    J’adore, j’adere et je valide

  17. minouchka9

    dit :

    Super poème, mais assez long

  18. IvoryDragon2004

    dit :

    Un ancien poeme (1871)

  19. Thomas

    dit :

    Je dois le recopier pour une anthologie ça va me prendre toute la soirée.

  20. Julie Bomane

    dit :

    Sympa mais un peu relou.

  21. Paul

    dit :

    Très beau poème…

  22. Violette

    dit :

    Je suis en train d’apprendre ce poème en français

  23. Alexandre borocco

    dit :

    Bonjour ce poeme est superbe quelqu’un pourrait m’aider pour une analyse technique

  24. Paco

    dit :

    Très beau poème !

  25. Florène Blme

    dit :

    Joli poème, trouvé par hasard pour mon devoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *