Concert ou charivari ?

Sybille Rembard

Sursaut de parchemins dans la nuit
Enflammée
Charme des prismes qui nous agglutinent
dans l’aberration cruelle d’un monde
Dépouillé
Coupablement présents dans le rythme
les mots nous effleurent
un poing dans notre âme noyée
Viduité d’un instant meublé de notes
Sélection des composantes connexes
Art

Sybille Rembard, 2008

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Concert ou charivari ?”

  1. Marie Aline

    dit :

    Je ne suis pas d’accord avec Maya. Je trouve ce poème très profond. Pour moi c’est une véritable œuvre d’art. Chaque mot prend ici du sens peignant à petites touches la dissonance qui est générée par nos vies. Je ne pense pas qu’un enfant de 5 ans aurait pu faire mieux !

  2. Maya

    dit :

    c’est nul!!!!!!! je suis désolée mais voilà meme un enfant de 5 ans aurais fais mieux!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *