Le Dromadaire

Guillaume Apollinaire

Avec ses quatre dromadaires
Don Pedro d’Alfaroubeira
Courut le monde et l’admira.
Il fit ce que je voudrais faire
Si j’avais quatre dromadaires.

Guillaume Apollinaire, Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée, 1911

Imprimer ce poème

31 commentaires sur “Le Dromadaire”

  1. michel

    dit :

    Professeur de Français, j’avais comme élèves des militaires adultes de l’Académie des langues de Rhyad (Arabie Saoudite) et j’avais proposé ce petit poême à cette classe. J’ai senti une certaine animation dans un coin j’ai demandé pourquoi cette agitation et une élève m’a répondu « Monsieur Hassan (son voisin de table) il a quatre cents dromadaires » Eclat de rire dans la classe!

  2. Radou Necoulao

    dit :

    Le poème a été mis en musique par Nicu Alifantis dans la chanson « The dromaderelor Ballad » de l’album « Get baladist Toji. »

    Le dernier quatrain est le poème « Le Dromadaire » le poète français

    https://youtu.be/IAkZa4zPDcc

  3. Pascale

    dit :

    Ce poème me parle. Je l’aime… ❤️ Je l’aime un peu plus… Chanté par Gaetan Roussel… ❤️

  4. Jicé60

    dit :

    Comme quoi, les poésies sont comme les mini-jupes les plus courtes sont les meilleures ! ;o) Pensez au limericks irlandais, ou aux haïkus japonais, toujours très courts mais très fins, de pures gourmandises. Comme en cuisine les saltimboccas italiens ou les tapas espagnols, quand c’est fait avec amour, c’est bref mais toujours divin ! Alors on en reprends, et ce jusqu’à plus faim !

  5. Alexandra Audet

    dit :

    J’ai bien aimé mais j’aimerais que vous le ralongiez.
    Alexandra, 10 ans.

  6. Ralph Dratman

    dit :

    I love this little poem. I have often felt it spoken in my heart.

  7. Conomore

    dit :

    Tiens! On a supprimé mon commentaire. C’est un peu dommage, il y avait plein d’allusions fines, d’un humour glacé et sophistiqué (Barthes et le poujadisme entre autres pour ceux qui ont lu « Mythologies).
    Enfin, cela m’apprendra à me laisser entraîner par la poésie d’Apollinaire. En plus, « Le Dromadaire » me trotte dans la tête depuis pas mal de temps.

  8. cricri de vitry

    dit :

    Oui trop court, mais trop long pour un petit écolier dans sa première année d’école. Pourtant du haut de mes 70 ans je voudrais retrouvé ce banc sur le quel j’ai appris ce poème.

  9. ama

    dit :

    Quels commentaires! Décidément, les français deveinnent des idiots de jour en jour! La France est belle, dommage qu’elle soit habitée.

  10. Monsieur M

    dit :

    Moi je trouve ça assez dégueulasse les gens qui disent « c’est court gnagnagna !
    l’essentiel c’est le message qu’il nous fait passer, on peut faire un poème de une seule ligne et pourtant dire une chose vrai qui fait et feras réver…

  11. Sabrina

    dit :

    je kif ?

  12. Claudjakiss

    dit :

    J’aime beaucoup car ça fait rêver mais pourquoi le titre est le dromadaire ? Juste pour intriguer ou une autre raison ?

  13. Mathieu

    dit :

    Court certes, mais d’une beauté éblouissante.

  14. le matelot

    dit :

    Toujours les millionnaires
    qui montent les dromadaires.
    A pied on court aussi le monde,
    mais la Terre est moins ronde.
    Et à la nage …

  15. lovegirl

    dit :

    mdr Apollinaire! Elle est facile cette poesie!

  16. samy-samir

    dit :

    il est trop bien

  17. *Compte suprimé*

    dit :

    CVP, tu vas sur wikipédia, tu tapes « Guillaume Apollinaire, le Dromadaire » et pis voilà…

  18. joflute

    dit :

    il est trop geniale appolinaire

  19. oceane

    dit :

    Trop bien… je l’apprends à l’ecole

  20. 2FR

    dit :

    ça m’ennerve ceux qui ce permettent de dire « c’est court »…
    l’essentiel est dans le message qui suit
    bien sûr il faut se donner la peine d’analyser ce que ressent le poète!!!
    très joli poème par ailleurs

  21. jean

    dit :

    Difficile à comprendre et trop court.

  22. *salut*

    dit :

    c’est vraiment trop court

  23. nono

    dit :

    Quel escroc cet Apollinaire!

  24. Jujea

    dit :

    Ce poème est un peu court mais le message est bien là, Guillaume appolinaire montre son envie de liberté et de voyage.

  25. cvn

    dit :

    J’aimerai savoir la date de ce poème svp =)

  26. >M

    dit :

    Un peu court et quand même compliqué…

  27. Jean-Paul Blanc

    dit :

    concision et ampleur

  28. TiiiiinMaaar

    dit :

    Hum, un peu court….

  29. jeff

    dit :

    cool mais voila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *