Tu n’en reviendras pas

Louis Aragon


Léo Ferré chante Tu n’en reviendras pas de Louis Aragon. Un hommage, en vers et en musique, à tous les soldats qui sont tombés dans l’accomplissement de leur devoir.

3 commentaires sur “Tu n’en reviendras pas”

  1. Révélis jean-claude

    dit :

    …Et Mon dieu Yves et toi Yvy…, que je partage ce que vous ressentez les gars à l’écoute de ce chef d’œuvre bouleversant, si magnifiquement mis en musique par Ferré…! Devrait-on songer presque d’ailleurs à lui donner la dimension d’un hymne…? Où les souffrances du passé résonneraient en écho pour des lendemains revants de barrer la route aux malheurs… et aux infâmes saloperies de toutes les guerres… pour aujourd’hui… pour demain… pour toujours…!

  2. Yves94210

    dit :

    Tout est sublime : le texte d’Aragon, la musique et l’interprétation de Léo Ferré. Mon (merveilleux) grand-père a fait la guerre de 14-18 et cette chanson que j’ai écouté un nombre incalculable de fois me touche toujours autant.

  3. Yyy

    dit :

    Cela sent le tabac la laine la sueur. Les soldats assoupis que ta danse secoue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.