Brise marine

Stéphane Mallarmé

La chair est triste, hélas ! et j’ai lu tous les livres.
Fuir ! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D’être parmi l’écume inconnue et les cieux !
Rien, ni les vieux jardins reflétés par les yeux
Ne retiendra ce coeur qui dans la mer se trempe
Ô nuits ! ni la clarté déserte de ma lampe
Sur le vide papier que la blancheur défend
Et ni la jeune femme allaitant son enfant.
Je partirai ! Steamer balançant ta mâture,
Lève l’ancre pour une exotique nature !

Un Ennui, désolé par les cruels espoirs,
Croit encore à l’adieu suprême des mouchoirs !
Et, peut-être, les mâts, invitant les orages,
Sont-ils de ceux qu’un vent penche sur les naufrages
Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots …
Mais, ô mon coeur, entends le chant des matelots !

Stéphane Mallarmé, Vers et Prose, 1893

Imprimer ce poème

39 commentaires sur “Brise marine”

  1. Philosophile

    dit :

    Il ne faut pas croire qu’il s’agit vraiment d’un homme qui quitte physiquement sa famille pour des marins. Il s’agit d’un poète qui parle de la tentation de quitter ce monde (tout en y restant en fait) pour consacrer son désir aux choses de l’art : « Fuir ! là-bas fuir! ». L' »exotique nature » est donc une métaphore : on cherche à produire par l’art une nouvelle nature parce que celle-ci est insuffisante (« la chair est triste ») et qu’on en a fait le tour (« hélas »= et lasse). L’art oriente notre désir vers de nouvelles recherches, mais cela ne veut pas dire abandonner physiquement femme et enfant.
    Il y a une donc analogie entre le thème de ce poème et celui de Conte de Rimbaud

  2. Depretto

    dit :

    C’est juste un homme qui s’ennuie profondément et qui rêve, son voyage n’est qu’une imagination il abandonne sa famille et son quotidien en quête d’inspiration, il s’ennui jusqu’à personnifié son ennui en lui attibruant une majuscule comme si, il l’accompagnait dans son chagrin

  3. BIBIO 2

    dit :

    Je ne connais pas la poésie mais finalement ce qui est horrible dans ce poème c’est d’abondonner une jeune Maman, allaitant un nourisson, pour entendre chanter les matelots. Si vous trouvez cela génial, pas moi, ou, expliquez-moi.

  4. Bibio

    dit :

    C’est egocentrique, vaniteux, pédant, indigestement prétentieux, sans âme réelle, même sans véritable amour. Trop de contradictions dans les non sens. Je suis trop dur, mais franchement, je ne marche pas. Ce poème ne me touche pas, ni par la forme, ni par le fond.

  5. mireille chamek

    dit :

    Nous sommes dans la désespérance du vide, la blancheur, la punition de la page blanche pour un poète qui a consacré sa passion à son art. Il a commencé en Angleterre pour passer une capacité à enseigner l’anglais. C’était pour nourrir sa famille sa femme et sa petite fille. Le quotidien l’ennuyait l’enseignement encore plus. Il a côtoyé les plus grands poètes du XIX ème. Ici on retrouve le spleen baudelairien, la fougue de Verlaine ou Rimbaud. Tous ces poèmes sont difficiles car Mallarmé était le maître du Symbolisme. Il ne consommait pas la fée verte comme la plupart des autres poètes. Il créait, écrivait sans cesse avait un salon à Paris chez lui où il recevait la fine crème de ses amis poètes. Non un enfant de 5 ans ne pourrait écrire la même chose sauf s’il s’appelait Mallarmé qui a écrit des vers à 5 ou 6 ans (suite au décès de sa mère alors qu’il avait 5 ans) enfin c’est une simple supposition de ma part je le précise bien.

  6. Rémond Camille

    dit :

    Cette poésie est magnifique, je l’ai à apprendre pour le Lundi 14 Novembre 2016, j’ai hate de passer à l’orale pour la réciter.

  7. b clerc

    dit :

    Magnifique interprétation de Jacques Bertin, grâce à qui j’ai connu ce poème, il y a …..
    Qui m’accompagne ainsi depuis pas mal d’années.
    https://www.youtube.com/watch?v=rY9uFNnhEsY

  8. soro

    dit :

    Ce poème est super…

  9. malcovitch

    dit :

    Le poème est très beau, même si à la première vu on ne comprend pas tout. En peu de temps, il n’est pas très facile à apprendre pour les visuels/audifs.

  10. raph

    dit :

    Ce poème je le trouve assez bien, même s’il est complexe…

  11. Croco

    dit :

    Merveilleux poème, le plus connu sans doute. Lire Baudelaire pour mieux comprendre le spleen. Chaque vers mérite un commentaire, mais pour faire vite : pas de consolation dans les livres, pas de consolation dans la creation litteraire (page blanche), pas de consolation dans l’environnement familier (vieux jardins) ni par les proches (jeune femme). Laissez vous émerveiller par les images de ce poème : la clarté déserte de ma lampe, le vide papier que la blancheur défend, les vieux jardins reflétés par les yeux… et l’espoir (mais y croit t-il vraiment?) que partir ailleurs lui donnera l’apaisement.

  12. chacha

    dit :

    Quelle sorte de tristesse il évoque exactement?

  13. marcmarc

    dit :

    votre site est bienvenu, vraiment!
    MAIS! je me pose des questions sur les chalands qui le visitent! outre le « français » y utilisé, je suis consterné par la bêtise et/ou l’ignorance abyssale qu’ils révèlent par leurs commentaires! Est méritoire la démarche d’aller à la découverte de ces trésors, mais dégustez, étudiez, écoutez, partagez mais de grâce épargnez vos jugements béotiens et vaniteux! ces poètes, au moins pour le plus grand nombre, ont lu, écris des milliers de pages, les ont travaillées, encore et encore, dans une exigence jamais satisfaite ect! Alors!
    Alors, un peu de modestie, de bon sens, de réflexion avant de poser des questions dont la réponse se trouve en moins de 34 secondes ds un bouquin, sur le net (qd on n’a rien fichu à l’école!), avant que de proférer un jugement sur une oeuvre !
    Juger: estimer, évaluer, expertiser, penser (!), peser, raisonner, soupeser, voir (regarder, donc).Eh, oui, y’a du boulot..A part, certains m’ont fait sourire voire m’esclaffer avec leurs commentaires..parangons de naïveté décomplexée (mot gentil).
    Bon, j’y retourne, pasque comment cé tro bo, tout ça, et pis les rimes euh..riment rudement bien, je trouve.

  14. Cassandra

    dit :

    je trouve que ce poème est tout simplement magnifique

  15. !!!

    dit :

    Ça un poème ? Même un gamin de cinq ans peut écrire un  » poème  » comme ça !

  16. titi

    dit :

    c’est trop bien, je vais l’utiliser comme poème pour mon florilege ;P

  17. Eloïse

    dit :

    C’est quoi le titre de l’ouvrage ? Et l’année ou il a été écrit ?

  18. Adrien

    dit :

    Très beau poème même s’il est un peu difficile à comprendre.

  19. Couillon87310 a dit

    dit :

    Il a etait ecrit en 1865 a Toulon

  20. lucrécia

    dit :

    Beau poème.
    Rivière, il peut correspondre justement au thème du voyage, car il montre le désir de partir, antérieur au voyage.

  21. Ninouille98

    dit :

    Oui, moi aussi j’aimerais savoir la date, je ne la trouve pas s’il vous plait ^^

  22. CynthiaD

    dit :

    Pouvez vous me dire la date svp ?

  23. Kennendu67

    dit :

    il est cool ce poème

  24. Athéna

    dit :

    Ce poème est absolument magnifique!

    Merci beaucoup Poética!

  25. Alex

    dit :

    je le trouve parfait pour une anthologie de poèmes sur la mer car il correspond tout à fait à ce que les hommes peuvent ressentir comme fascination pour la mer, l’envie enivrante -ou vomissante mais ce n’est heureusement pas mon cas!- que chacun de nous éprouve quand il est sur l’eau.
    Merci Poética ça m’aide vraiment beaucoup, moi qui suis en L !

  26. Rivière

    dit :

    C’est un poème que j’aimerais réciter…. Et puis sur le thème du voyage c’est pas trop sa…

  27. Pfff

    dit :

    Bof c 1 pe nul

  28. Marine

    dit :

    I LOVE IT…
    Mon prénom est Marine…alors ce poème m’a intriguée, et je l’aime bien!!

  29. Lilou

    dit :

    Ce poème je le trouve excellent grâce à sa beauté !! (L)

  30. ZiiinZiin02

    dit :

    Ce poème, je le trouve génial

  31. Jézu Cri

    dit :

    Ce poème est digne de la Bible, vraiment excellent.

  32. Boudin93

    dit :

    Stéphane Mallarmé n’est pas près d’aller à la guerre, il est mal armé ! 😀

  33. gros paté

    dit :

    C Grave biiiien g tro kiffé ! :))))

  34. alex

    dit :

    mais non « Les Tontons » tu comprend pas ca se ressent cette beauté phonetique c’est beau c’est de l’art quoi ! Alors laisse tomber OK ! nuuuuuuuhhh…….

  35. alex

    dit :

    les mots sont bien trouvés

  36. alex

    dit :

    ttttttros bien

  37. Les tontons

    dit :

    Je trouve pas qu’il soit génial ce poème, c’est un poème comme les autres …

  38. Justine

    dit :

    Il est trop cool!!!

  39. Fouille-Denis

    dit :

    Il est trop bien ce poème !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *