Automne malade

Guillaume Apollinaire

Automne malade et adoré
Tu mourras quand l’ouragan soufflera dans les roseraies
Quand il aura neigé
Dans les vergers

Pauvre automne
Meurs en blancheur et en richesse
De neige et de fruits mûrs
Au fond du ciel
Des éperviers planent
Sur les nixes nicettes aux cheveux verts et naines
Qui n’ont jamais aimé

Aux lisières lointaines
Les cerfs ont bramé

Et que j’aime ô saison que j’aime tes rumeurs
Les fruits tombant sans qu’on les cueille
Le vent et la forêt qui pleurent
Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille
Les feuilles
Qu’on foule
Un train
Qui roule
La vie
S’écoule

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

40 commentaires sur “Automne malade”

  1. Julien amador

    dit :

    Ce poème est-il surréaliste? Si oui, pourquoi? Merci d’avance…

  2. violaine

    dit :

    Bonjour, Augustin Fresnel, ces 2 mots me trottent dans la tête depuis ma très lointaine classe de Terminale. Je reprends un commentaire trouvé sur une autre site : «Ces nixes nicettes aux cheveux verts et naines qui n’ont jamais aimé» nous rappellent les «sept femmes aux cheveux verts» de “Nuit rhénane”, d’autant que les «nixes» sont les ondines de la mythologie germaniques, qualifiées de «nicettes», c’est-à-dire de simplettes, et de «naines», ce qui achève de leur donner un aspect inquiétant. Par rapprochement avec “Nuits Rhénanes” et “La Lorelei”, on comprend que ces créatures mythologiques sont une nouvelle incarnation de l’amour-danger, de l’amour impossible, non partagé de ces deux poèmes. »

  3. augustin fresnel

    dit :

    Que veut dire « nixes » et « nicette » ?

  4. Delphine Chrisb

    dit :

    c’est cool et très original, j’adore !

  5. Cycyn

    dit :

    Je fait une anthologie de poèmes sur l’automne, j’adore ce poème je prévois de l’ajouter à mon recueil.

  6. almeida léna

    dit :

    Super cool, je l’ai choisi pour mon anthologie de français.

  7. mic

    dit :

    c’est magique

  8. crote

    dit :

    Il est super triste mais formidable! je l’amie trop bien et je l’apprends pour avoir une bonne note à l’école!

  9. boukallouch ahmed

    dit :

    C’est l’un des plus beaux poèmes que j’ai appris il y a 35ans. Comme le poème; Après trois ans de Paul Verlaine. Je suis en train de retrouver mes souvenirs engloutis.

  10. hugo

    dit :

    c triste, mais c bien

  11. batata

    dit :

    oui love, ce poème est dans la thème « le temps qui passe »

  12. Love

    dit :

    J’ai littéralement craqué sur ce poème tellement il est beau ! J’adore Guillaume Apollinaire ! Je dois faire une anthologie poétique sur le temps qui passe. Est-ce que ce poème est dans le thème ?

  13. Lou emmanuelle

    dit :

    C est très doux, très subtil. Ma fille l apprend et elle adore.

  14. panhards

    dit :

    je l’aime bien

  15. Denisty

    dit :

    Sublime ce poème, l’avez-vous écouté chanté par Léo Ferré ? cela lui donne encore plus de saveur, avec une musique …

  16. Miss A.

    dit :

    Un poème rempli d’émotion… Mais, quelqu’un peut-il me dire si ce poème est surréaliste ?

  17. Chloé

    dit :

    La poésie d’Apollinaire peut souvent être mise en parallèle avec l’Art poétique des Haïkus Japonais. Dans ce poème cela apparait clairement, particulièrement aux six derniers vers :
    « Les feuilles
    Qu’on foule
    Un train
    Qui roule
    La vie
    S’écoule »

  18. Emma

    dit :

    Donnez vos impressions.. je dois faire une anthologie sur plusieurs poèmes sur la nature. J’ai choisi celui-là car il est très beau et bien dans mon thème, S.V.P aidez-moi 🙂

  19. ophelie

    dit :

    Très jolie texte !

  20. moi

    dit :

    Ce poème fais vivre le moment que nous sommes en train de subir, à savoir, le passage de l’automne à l’hiver.

  21. moi

    dit :

    Ce poème est magnifique, il nous donne presque envie de pleurer. Les mots sont bien choisit, ils correspondent bien au termes de l’automne. Le titre est très bien choisit car on s’attend a ce que l’automne disparaisse et laisse place à l’hiver. Tout ce que j’ai à dire c’est que ce poème est magique, il a quelque chose qui nous fais croire que c’est nous qui somme l’automne, qui subissons la maladie. Je dis bravo Guillaume !

  22. Brigitte robert

    dit :

    Un merveilleux poème de ce grand poète… merci pour le partage.

  23. abc04

    dit :

    super!!!!je vais pouvoir avoir une bonne note en français sur mon anthologie sur la nature

  24. Poule d’eau grise

    dit :

    Je n’aime pas trop, je préfère d’autres poèmes, mais je ne pourrais faire mieux et cela me rappelle que quand il n’y a plus de vie, comme l’automne, les rimes s’en vont.

  25. Apollinarienne

    dit :

    Apollinaire a su ecrire de la poésie et de la vraie!!! 1e poésie vivant, ki, qd elle est lue et comprise emotionne le lecteur. Apollinaire est un dieu de la poésie française

  26. tagada14

    dit :

    je l’ai appris l’année dernière et je pensais ne pas le retrouver

  27. Anélias.B

    dit :

    Automne malade et adoré…,
    magiques souvenirs d’enfance, territoire où la poésie s’apprend par cœur et nourrit l’âme…les années passent et la musique des vers nous rejoue mille tours. Quel délice !

  28. Nenavigu Mody

    dit :

    Tres belle.
    Cette poesie j’ai tradui en russe=)

  29. jean mouloud

    dit :

    c normal qu’il n’y a pas de fautes d’orthographes et que c’est bien construit puisque c’est un grand poète du 19ème siècle qui la écrit( guillaume appolinaire).

  30. poemes sele

    dit :

    magnifique en plus il y a la date super J ai un truc a dire magnifique 🙂

  31. Camille

    dit :

    C’est tout simplement MAGNIFIQUE !

  32. abdslam chamakh

    dit :

    c’est génial merci

  33. mustafa

    dit :

    oui c’est vrai que c’est magique et fantastique.Ca a une bonne orthographe et c’est bien structurer XD –‘

  34. chaimaa kadi chou chou

    dit :

    bonne poésie

  35. Romain

    dit :

    Magnifique, je pense avoir une bonne note en francais en recherche de poème sur les saisons

  36. Anais

    dit :

    Cet texte est MAGNIFIQUE !! Tout simplement magique et poétique, j’aime beaucoup la fin.

  37. Jean-Paul Blanc

    dit :

    … de l’impressionisme poétique ! Quel tact !

  38. rom

    dit :

    génial, on le lis une seule fois et c’est MAGIQUE

  39. cocu

    dit :

    C’est magique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *