La fourmi et la cigale


Une fourmi fait l’ascension
d’une herbe flexible
elle ne se rend pas compte
de la difficulté de son entreprise
elle s’obstine la pauvrette
dans son dessein délirant
pour elle c’est un Everest
pour elle c’est un Mont Blanc
ce qui devait arriver arrive
elle choit patatratement
une cigale la reçoit
dans ses bras bien gentiment
eh dit-elle point n’est la saison
des sports alpinistes
(vous ne vous êtes pas fait mal j’espère ?)
et maintenant dansons dansons
une bourrée ou la matchiche.

Raymond Queneau

19 commentaires sur “La fourmi et la cigale”

  1. nadia a dit :

    27 oct 14 à 11:42

    Très cool, je m’en sers pour un devoir au collège. Il est sympa ce poème !

  2. lele a dit :

    23 avr 14 à 13:03

    je n’arrive pas a trouver la moral de la fourmie et la cigale de raymond queneau aider moi svp

  3. Anonime a dit :

    07 jan 14 à 17:58

    Super! Cela nous montre la solidaritée que tout le monde peut avoir.

  4. tu seras pas a dit :

    03 déc 13 à 17:33

    c fantaisiste ? ou pas ?

  5. Aaaaaaaaa a dit :

    29 nov 13 à 20:38

    Trop cool

  6. lolo a dit :

    11 nov 13 à 9:00

    Je ne l’aime pas trop cette fable…

  7. Pousset-Bougere a dit :

    26 oct 13 à 13:14

    J’ai a-d-o-r-é-e mais j’ai trouvé que ce poème n’est pas assez long.

  8. Lilou a dit :

    02 oct 13 à 13:08

    Je viens de l’apprendre, c’est trop top du top !!

  9. bastien a dit :

    12 sept 13 à 19:50

    C’est quoi la dernière poésie de Raymond Queneau (c’est pour un exposé) ?

  10. Eglantine a dit :

    13 juin 13 à 21:48

    Trop bien, je kiff

  11. Eglantine a dit :

    10 juin 13 à 20:52

    Super

  12. Eglantine a dit :

    10 juin 13 à 20:52

    C’est génial ma fille adore ça

  13. myriam a dit :

    16 déc 12 à 20:03

    merci ma fille de 7 ans viens de l’apprendre en ce1 ces tot mes n’en peche quel y arrive!

  14. LOulOu a dit :

    07 déc 12 à 16:02

    Pas mal! Est-ce une réécriture de La Cigale et La Fourmi de La Fontaine ?

  15. eliane a dit :

    03 juin 12 à 16:42

    Il faut connaître ses limites et profiter de la vie . Voila j’espère que sa vous a aidé .La fable date de 1968 je crois .

  16. lou a dit :

    03 juin 12 à 16:37

    Quelle est la morale svp…..

  17. hey a dit :

    17 mai 12 à 16:04

    de quand date ce poème ?

  18. elody a dit :

    24 mar 12 à 19:48

    quel est la morale de cet poésie??
    C pour un devoir…

  19. Cochonfucius a dit :

    15 fév 12 à 12:39

    Les fourmis
    Les fourmis parcourant le tronc du marronnier
    Suivent obstinément leur route verticale.
    C’est trop tôt dans l’année pour trouver des cigales,
    Pas trop tôt cependant pour remplir les greniers.

    Comme il les satisfait, leur labeur routinier,
    Comme leurs journées sont entre elles bien égales !
    C’est le meilleur aspect de la vie monacale :
    Manger, pour les fourmis, c’est toujours communier.

    N’en est-il pas ainsi du peuple des bureaux ?
    Ruche peu bourdonnante, armée sans généraux,
    Moines au scriptorium dans la lumière grise.

    Combien j’aimerais mieux être nuage au vent,
    Ou un débris d’épave en la mer dérivant,
    Ou du vieux marronnier la feuille dans la brise.


Laisser un commentaire