Le chemin à deux

Nashmia Noormohamed

Deux routes parallèles,
Jamais ne se touchent,
Un choeur si fusionnel,
Qui jamais ne s’abouche.

Deux vies nouvelles,
Parfois s’entremêlent,
Un fossé, une bretelle,
Un lien, une passerelle.

Deux rails, une échelle,
À l’assaut du temps, filent,
Deux esprits, une étincelle,
À l’assaut du vent, graciles.

Deux forces, aussi belles,
Amies et complices réelles
Deux êtres, aussi rebelles,
Là, sous la même ombrelle.

Nashmia Noormohamed, 2016

3 commentaires sur “Le chemin à deux”

  1. aurorefloreale

    dit :

    Très belle poésie où l’avenir se façonne à deux !

  2. ihab.you

    dit :

    Genial, je veux utiliser ce poème dans une chanson sltp, merci.

  3. Waam

    dit :

    Tres beau. Les images nous sont données en tres peu de mots: des flèches. Et la douceur s’élève de tout le texte. Un conte animé comme un dessin. Jolie sensibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *