Les Pierres saillantes (II)

Thibault Desbordes

Portez vos couleurs
Pour un jour nouveau
Pour un jour encore
Oui
Portez vos drapeaux.

Et encore,
Ployez les jambes
Ployez les bras
Ployez les gens
Et cætera
Criez à l’ombre

Des échevolles,
Allons au loin sur la corolle

Et repaissons
Et repassons
Les saisons les floraisons
Empoisonnées.

La Terre n’a pas fini de tourner.

Thibault Desbordes

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *