Rêveur

Kamal Zerdoumi

Il tâtonne dans le monde
et se blesse aux rires
des pierres sur son chemin
Sa quête se heurte au labyrinthe
du destin
lui qui aimait courir au soleil
de la tendre nuit
ou battaient o miracle
deux coeurs
à l’unisson
On lui demande d’ouvrir les yeux
qu’il garde fermés
dans un rêve sans fin
où une Femme
toujours la même
le tient par la main
éternel instant
à l’abri des flammes
du réveil

Kamal Zerdoumi

3 commentaires sur “Rêveur”

  1. lagarrigue

    dit :

    C’est quel siècle ?

  2. Zerdoumi

    dit :

    Madame, ce poeme est seul. Il ne fait pas partie d’une famille, bien a l’abri dans un recueil. C’est un poeme en ligne, comme il en existe tant. Cordialement.

  3. eva.baronnet-roche

    dit :

    Bonjour, ce poème rêveur a été publié dans quel ouvrage ? Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *