Son nid

Nadia Ben Slima

quelque part je t’ai choisi
comme mon arbre jumeau
tu es née sur un nuage
roses et bleuets
et de ton rire tu as saupoudré mon enfance
nominale, tu es
dans l’équation de ma vie
un hommage collatéral d’une beauté sincère

main dans la main
et toujours le jasmin

Nadia Ben Slima, 2016

Imprimer ce poème

3 commentaires sur “Son nid”

  1. Pollux

    dit :

    Un poème fanoushé

  2. Gertrude

    dit :

    un poème émouvant

  3. Catherine

    dit :

    Un poème beau et doux comme le printemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *