Sel de la Terre

Villebramar

« this is the night of endless nights (voici la nuit des nuits sans fin) »
Cynthia

ton odeur de femme sur moi

permanence de l’instant
permanence de l’instinct
force du cri primal

subtilité du souvenir
poème d’hiver

à la force brute de l’homme, répond
la sûreté de l’intuition
la résilience têtue de la vie

***

voici la nuit des nuits sans fin

dans les pays où il ne pleure jamais
sculpte pour nous

le sel de la terre

Villebramar, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *