Impression fausse

Paul Verlaine

Dame souris trotte
Noire dans le gris du soir,
Dame souris trotte
Grise dans le noir.

On sonne la cloche,
Dormez les bons prisonniers !
On sonne la cloche :
Faut que vous dormiez.

Pas de mauvais rêve,
Ne pensez qu’à vos amours.
Pas de mauvais rêve :
Les belles toujours !

Le grand clair de lune !
On ronfle ferme à côté.
Le grand clair de lune
En réalité !

Un nuage passe,
Il fait noir comme en un four,
Un nuage passe.
Tiens le petit jour !

Dame souris trotte,
Rose dans les rayons bleus.
Dame souris trotte :
Debout les paresseux !

Paul Verlaine

12 commentaires sur “Impression fausse”

  1. clauriane

    dit :

    Paul Verlaine était en prison. C’est pour ça les souris, le noir etc…

  2. Alexandre

    dit :

    Un poème chanté par ma sœur lorsque j’étais enfant. J’ignorais depuis que fut un poème…

  3. jeanne

    dit :

    Moi, je trouve ça tres joli !

  4. christiane millet

    dit :

    Merveilleux souvenir de mon fils, Kofi-David, au Lycée Claudel à Ottawa, récitant de sa petite voix de 6 ans ce joli poème, très doux et si simple…

  5. leslie

    dit :

    Cette poésie me rappelle mon enfance et j’avoue que mon instituteur avait omis sciemment la partie où on parle de « prisonniers ».

  6. Lucioles

    dit :

    Ce poème a été écrit par Paul Verlaine alors incarcéré dans la prison St. Anne à Avignon, la plus vétuste de France, fermée depuis une dizaine d’années. Une expo y a lieu actuellement dans les cellules d’un autre age – poignant – allez voir, vous en sortirez quelques peu « brassé » ! A se demander, si les « bout chou » y on vraiment compris le sens.

  7. Lynda

    dit :

    Personnellement je viens de comprendre enfin cette poésie, étant en Algérie je ne savais pas lire le français et j’ai du l’apprendre sans comprendre, du coup je n’arrivais pas à retenir la totalité ! La belle époque, ca me manque tellement 😉

  8. omar

    dit :

    Ahhhhh les souvenirs de l’école Caussemille à Belcourt (Alger). C’était avec Monsieur Nour qui nous traitait d’abrutis !

  9. nadia

    dit :

    Ce poème me rappelle de ma classe de primaire. J’étais dans ma 5eme année quand j’ai pris ce poème que j’aime bien je le répète tjrs à ma petite sœur qui n’a pas de chance pour le lire ni l’apprendre. Je me souviens toujours de ce poème qui était dans mon livre de français, à la page 7. Il était accompagné d’un joli déssin d’une sourie qui porte un beau chapeau avec bcp de fleurs.

  10. mikel 7 ans a dit

    dit :

    Ce poète me plait. Pourquoi avez-vous fait un si beau poème? A tous les gens qui écoutent ce poème je dis : vous avez vu ? Ce garçon a fait un trés beau poème !

  11. AMAROUCHE

    dit :

    Bonjour !

    Le jeune BOUMESBAH Omar cet ancien élève de l’école primaire d’EL-MAIN raconte ses souvenirs où il découvre pour la première fois cette récitation de « dame souris trotte » dont il fait le rajout répétitif de : « trotte, trotte, trotte » qui le fait tant rire lui et tous ses camarades dont leur célèbre instituteur de langue française feu « TAHRAT Mahmoud » de son vivant dans les années 1970 d’après ses témoignages et ses commentaires sur mon blog prescité ci-haut.

    Donc c’est lui qui m’en donne le fil conducteur pour retrouver cette amusante récitation sur « google » et vous retrouver en cliquant sur le lien.

    C’est bien des souvenirs comme ça. Continuez ! Où pourrons-nous retrouver les adresses de nos anciens instituteurs pour leur demander eventuellement des photos qu’ils avaient peut être collectionné sur notre école dans les années 1960 de façon à pouvoir reconstituer sa mémoire et son histoire pour la simple passion culturelle ?

    Merci beaucoup !

  12. lili

    dit :

    Cette poésie m’a fait rire quand je l’ai lue et cette souris enfin quelle imagination !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *