Sur la métaphysique de l’amour

Voltaire

De l’amour la métaphysique
Est, je vous jure, un froid roman.
Fanchon, reprenons la physique :
Mais, las ! que j’y suis peu savant !

Voltaire

2 commentaires sur “Sur la métaphysique de l’amour”

  1. moi

    dit :

    Il est l’un des fondateurs des lumières mais il fait aussi de la poésie.

  2. Angelasucreglace

    dit :

    Waw !
    Juste waw !
    Le mec il a écrit quatre lignes, et ces quatre lignes sont waw !
    J’ai pas d’autre chose à dire !
    Bravo Monsieur Voltaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *