Paysages Belges

Paul Verlaine

Briques et tuiles,
O les charmants
Petits asiles
Pour les amants !

Houblons et vignes,
Feuilles et fleurs,
Tentes insignes
Des francs buveurs !

Guinguettes claires,
Bières, clameurs,
Servantes chères
A tous fumeurs !

Gares prochaines,
Gais chemins grands…
Quelles aubaines,
Bons juifs-errants !

Paul Verlaine, Romances sans paroles

5 commentaires sur “Paysages Belges”

  1. SALIM HAMADI

    dit :

    Il n’y a rien à comprendre, tout est à sentir. Immense Verlaine… au vent mauvais…

  2. abc

    dit :

    « bons juifs-errants désigne un personnage légendaire condamné a éternellement errer pour ne pas avoir secouru le christ lors de son chemin de croix. c’est donc un personnage maudit dont Verlaine détourne la signification en ajoutant l’adjectif « bon »
    voila j’espere t’avoie aidé 😉

  3. Jean

    dit :

    J’adore

  4. Laura

    dit :

    Bien

  5. Luciana

    dit :

    Je n’ai pas trop compris le sens du dernier vers, « Bons juifs-errants », si quelqu’un a compris, peut-il me l’expliquer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *